Le baptême au nom de Jésus-Christ

Le baptême au nom de Jésus-Christ

Le baptême au nom de Jésus-Christ

Loin de moi la pensée de vouloir soulever un débat doctrinal, j’aimerais simplement par ces textes vous partagez une vérité importante qui va répondre à une question que pose beaucoup de chrétien. La question est celle-ci, devrons-nous se faire baptiser au nom de Jésus le Christ ou au nom du Père du Fils et du Saint-Esprit ?

Le Seigneur Jésus, laisse cette recommandation « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit »_ Matthieu 28:19

Mais, dans Actes 2:38, lorsque l’Apôtre Pierre recommande à ceux qui venaient de recevoir la parole de se faire baptiser au nom du Seigneur. Pierre n’utilise pas la formule donnée par le Seigneur, il dit: « Repentez-vous, et que chacun de vous soit BAPTISÉ AU NOM DU SEIGNEUR (Yeshua, le Christ), pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. »

D’où la grande question est : L’Apôtre aurait-t-il désobéi à la recommandation du Seigneur ou aurait-il reçu la révélation du Saint-Esprit?

Avant de rentrer dans le vif du sujet essayons de comprendre le but de la venue du Saint-Esprit et quel rôle devrait-Il jouer.  Jean 16. 7-15 nous révèle les fonctions majeures du Saint-Esprit: « cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé. J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c’est pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi, et qu’il vous l’annoncera. »

Comme vous l’avez lu dans le passage ci-dessus, le but réel de la venue du Saint-Esprit, le seigneur dit qu’IL convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement.- IL nous conduira dans toute la vérité- IL nous annoncera les choses à venir- IL glorifiera JÉSUS CHRIST parce qu’IL prendra ce qui est à JÉSUS CHRIST et l’annoncera, et le Seigneur précise en disant tout ce que le PÈRE a est à moi.

Pour comprendre, le pourquoi Pierre n’a-t-il pas accompli littéralement Matthieu 28.19 Il aurait dû le faire, il est important que nous sachons que, le Père, le Fils ne sont que des titres et le Saint-Esprit c’est ce qu’il est. Telle est certainement la révélation que Pierre aurait reçu de la part du Saint-Esprit.

J’aimerais vous faire remarquer quelques dans le livre de Matthieu 28:19 que nous avons lu, il est écrit “Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom.” Dans ce passage il est parlé de « au nom » (singulier) et non pas aux noms (pluriel). Cela exclu déjà l’idée qu’il s’agit de trois personnes, mais d’une seule personne.

Alors, s’il s’agit d’une seule personne, portant trois fonctions, comme je le disait ci-haut (Père n’est pas un nom, Fils n’est pas un nom, et Saint-Esprit n’est pas un nom mais ce qu’IL est). A l’exemple de tous les êtres humains, nous sommes des êtres humains mais nous avons des titres ou fonctions, certaines sont “mères” et d’autres “pères”, monsieur, madame. DIEU est le Saint-Esprit et Père est un titre ou une fonction; de même nous aussi, nous sommes soit “un père” ou “une mère”. Fils est aussi un titre, comme certains “sont fils”. Humain c’est l’espèce dont nous faisons parti; c’est ce que nous sommes dans la chair. Mais au-delà de tous ces titres ou fonction, nous avons un nom, le mien c’est Blanchar, le votre peut-être c’est  Bérenger. Pour ainsi dire, le Nom du Père, Fils, Saint-Esprit dans la dispensation de la grâce, c’est le nom de Jésus en Français qui vient du grec « Iesus » et de l’hébreux «Yeshoua » qui est une contraction de la forme « Yehoshuah » Josué)». Jésus a dit dans Jean 5:43: « Je suis venu au nom de mon Père ». Mais de quel s’agit ’il ? Tout fils vient au nom de son père, et le nom du Père, c’est YHWH sauveur: Jésus.

Il est important de remarquer aussi que ce nom contient le tétragramme YHWH : le Fils est dans le Père; le Père est dans le Fils (Jean 14:9), “Il est important de remarquer aussi que ce nom contient le tétragramme YHWH : le Fils est dans le Père; le Père est dans le Fils (Jean 14:9), “Jésus lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?” . Cela prouve également que Jésus, le Christ est la forme visible du Dieu invisible, lorsque tu vois Jésus, tu vois Dieu. Ceux qui ont le discernement ou le Saint-Esprit peuvent comprendre que ces quatre lettres constituent la matrice ou le radical du Yehowshuwa ou Yehoshua, que les peuples et les linguistes prononcent et écrivent de différentes manières : en grec «Iēsous», en latin « Jésus », Jésus en français, Yesu en lingala. On se rappelle que la phonétique et la lexicographie d’une langue changent dans le temps et l’espace (selon le développement social, culturel et politique de la population).

Donc, Jésus le Christ (Yeshoua : celui qui sauve) est le nom de Dieu pour la délivrance «le salut » de l’humanité dans la nouvelle alliance «la dispensation de la grâce », comme cela fut le cas de Yawheh (YHWH) dans la dispensation de la loi.

Elohim parla encore à Moïse, et lui dit: Je suis l’Eternel (YHWH). Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob, comme le Dieu tout-puissant; mais je n’ai pas été connu d’eux sous mon nom, l’Eternel(YHWH).» Exode 6 :2-3

En réponse à cette question, j’aimerais dire que Pierre n’avait pas désobéi à Jésus, mais il était inspiré et révélé par le Saint-Esprit que Jésus-Christ est le YHWH de l’ancienne alliance, Dieu en forme humaine (Il était en même temps Dieu et homme).

Dans Colossiens 2.9 il est écrit, « Car en lui toute la plénitude de la divinité habite corporellement. » La version français courant, dit « . » La version français courant, dit « Car tout ce qui est en Dieu a pris corps dans le Christ et habite pleinement en lui ».

Tout ce qui est de Dieu, la Bible utilise le mot « tout » l’omnipotence, omniscient, omniprésence était en lui.

Dans 1 Timothée 3,16 il est écrit, « Dans 1 Timothée 3,16 il est écrit, « Et, sans contredit, le mystère de la piété est grand : Dieu a été fait chair », Nous savons aussi que l’une des missions du Saint-Esprit comme citée plus haut est de nous révéler ce qui est en Jésus-Christ.

Dans 1 Jean 5:20 il est écrit, Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin. Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu’il nous a donné l’intelligence pour connaître le Véritable; et nous sommes dans le Véritable, en son Fils Jésus-Christ. C’est lui qui est le Dieu véritable, et la vie éternelle .

En conclusion, le baptême au nom de JÉSUS n’est pas une fausse doctrine mais plutôt la vraie révélation. Du point de vue sémantique (signification), le prénom français « Jésus » ne diffère pas de celui hébreu « Yehoshua ». En effet, le baptême au nom de Jésus ou au nom de Yehoshua a la même valeur spirituelle : c’est le baptême au nom de Jésus ou au nom de Yehoshua qui pardonne les péchés (Actes 2: 36-42 ; Luc 24: 45-47).

Nous devons tous baptiser au nom de Jésus le Christ, prier au nom de Jésus, faire tout au nom de JÉSUS le Christ. Toutefois, loin de moi la pensée de condamner ceux qui baptisent au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, car la connaissance, tout comme la révélation est progressive.

Que Dieu vous bénisse

Blanchar Bilouatou

Write a Message

Your email address will not be published.

Related Posts

Enter your keyword


Warning: spl_autoload(): open_basedir restriction in effect. File(reallysimplecaptcha.php) is not within the allowed path(s): (/HTDOCS:/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/tmp:/var/www/goshenchurch.fr/exec_dir:/var/www/goshenchurch.fr/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/pithree-framework/widgets/widgets.php on line 27

Warning: spl_autoload(): open_basedir restriction in effect. File(reallysimplecaptcha.php) is not within the allowed path(s): (/HTDOCS:/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/tmp:/var/www/goshenchurch.fr/exec_dir:/var/www/goshenchurch.fr/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/pithree-framework/shortcodes/shortcodes.php on line 33