Le troisième pied de l’Eglise locale

Le troisième pied de l’Eglise locale

Le troisième pied de l’Eglise locale

Lorsqu’un vieillard ne peut plus se tenir débout avec ses deux pieds, il fait usage d’un troisième pied qui est le bâton pour lui permettre d’avancer. Certaines Eglises locales sont boiteuses, mais elles oublient qu’elles disposent d’un troisième pied, un pied qui peut leur permettre de se relancer et de bien fonctionner en faisant usage de ce dernier. Ce troisième pied est tout simplement « l’organisation inspiré par le Saint-Esprit ». L’organisation reste un levier important pour la réussite même de notre vie séculière. Elle est la base de tout progrès.

Dans Plusieurs domaines on peut se servir ce pied ou levier, par exemple dans l’affectation des taches, dans la gestion de temps, dans le suivi des âmes et le soutient social, dans les enseignements de Christ et la prière, dans la coordination.

Si l’organisation avec l’aide de Dieu est le troisième pied, cela sous-entends qu’il y ait un premier et deuxième pied; Oui, le premier pied de l’Eglise est la parole de Christ et le second est la prière. Le tout doit se faire avec l’aide du Saint-Esprit.

Mes ami(e)s, quand l’organisation fait défaut dans une Église locale, les ministères, les dons et talents que Dieu nous donne deviennent des gâchis ; avez-vous constaté, dans certaines Église locales, certains Pasteurs, Anciens et quelques responsables sont sans activités, lorsqu’ils ne sont pas programmés pour prêcher, modérer ou conduire la prière, n’est-ce pas là, un problème d’organisation ? Le ministère ou l’exercice du service divin ne se limite pas à la chair. Cependant, en regardant de très près ces mêmes Églises, on constate bien toute suite, qu’il y a un travail énorme à faire.

Dans Matthieu 9.36-37, le Seigneur Jésus eu de la pitié lorsqu’il vit la foule parce qu’elle était faible, mourant, négliger, comme des brebis qui n’ont pas de berger « Dans Matthieu 9.36-37, le Seigneur Jésus eu de la pitié lorsqu’il vit la foule parce qu’elle était faible, mourant, négliger, comme des brebis qui n’ont pas de berger « Voyant la foule, il fut ému de compassion pour elle, parce qu’elle était languissante et abattue, comme des brebis qui n’ont point de berger. Alors il dit à ses disciples: La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson.

Quel est notre rôle en tant que serviteur de Dieu et peu importe notre titre ? C’est de gérer les âmes que le Seigneur nous confie, les nourrir, les suivre, les amener à la maturation. Cependant, le manque d’organisation peut être un frein dans notre responsabilité. Beaucoup des âmes se sentent faible, mourant, négligé dans nos assemblées, sans compter ceux qui meurent sans Christ dans le monde, non pas parce que nous ne prêchons pas bien la parole, mais parce que nous ne sommes pas assez bien organisé. Il n’est pas question ici, du système organisationnel ou dénominationnel, mais bel et bien de l’organisation interne.

Chers frères et sœurs en Christ, la Bible contient plusieurs faits qui peuvent nous servir de leçon ou d’exemple, j’aimerais faire usage de quelques-uns pour encourager une personne ou un groupe de personne d’adopter une bonne organisation tant sur le plan spirituel (la prière, le jeune et la méditation de la parole) que sur le plan physique, dans la gestion des équipes, le suivi des âmes dans l’Église locale.

Nous somme arrivée à un temps des grandes occupations, le travail professionnel, les activités personnelles, les formations ici et là… Et à cause de cela, beaucoup d’entre nous n’arrivent plus à maintenir une vie constante de prière, de jeune et de méditation de la parole de Christ, le suivi des âmes ; le fond du problème, pour beaucoup d’entre nous, est un problème d’organisation.

La Bible dit dans Acte 6.1-5 En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour. Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent: il n’est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins d’Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole.

Remarquez, le premier murmure qui eut lieu dans la première Église primitive, était suite à un problème d’organisation ? La Bible, dit, En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour.

Dans les débuts de l’exercice ministériel de l’Église primitive, les apôtres étaient en même temps à la prédication de la parole, cherchaient Dieu dans la prière, priaient pour les besoins divers des âmes et en même temps, ils faisaient le partage de pain ; les apôtres étaient au four et au moulin et cette accumulation des différentes taches, les rendaient moins performants dans le partage du pain. Ce dernier à susciter des polémiques au sein de l’Eglise. C’est alors qu’ils décidèrent de changer les choses, qu’ils convoquèrent la multitude des disciples et dirent : Dans les débuts de l’exercice ministériel de l’Église primitive, les apôtres étaient en même temps à la prédication de la parole, cherchaient Dieu dans la prière, priaient pour les besoins divers des âmes et en même temps, ils faisaient le partage de pain ; les apôtres étaient au four et au moulin et cette accumulation des différentes taches, les rendaient moins performants dans le partage du pain. Ce dernier à susciter des polémiques au sein de l’Eglise. C’est alors qu’ils décidèrent de changer les choses, qu’ils convoquèrent la multitude des disciples et dirent : Il n’est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables. C’est pourquoi, frères, choisissez parmi vous sept hommes, de qui l’on rende un bon témoignage, qui soient pleins d’Esprit-Saint et de sagesse, et que nous chargerons de cet emploi. Et nous, nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole.

Ils sont parti d’un simple murmure à la réorganisation complète de l’Église locale de Jérusalem d’ou la naissance du ministère de diacre (Les diacres sont les assistants des anciens « Apôtres, prophètes… », dans les taches sociales, notamment le partage de pain ; C’est eux qui ont la charge de gérer tous ce qui n’est pas lié à la parole et à la prière, ils peuvent aussi être amenés à prendre la direction de la prière et de la parole en l’absence des anciens). Sans le murmure des hellénistes, le ministère de Diacre devrait-il avoir lieu ? Or, ce murmure eu lieu à cause d’une mauvaise organisation. Quand nous nous sentons trop confortables et sommes dans le statu quo alors que les choses devraient bouger, Dieu peut se servir de quelque chose de rien du tout, pour réorganiser notre façon de faire, pour nous conduire dans sa direction ou encore nous amener à faire ce qu’il souhaite que nous fassions.

Dieu a permis qu’il y ait murmure pour permettre à son Église d’être organisée, car il y avait plusieurs âmes à gagner et à gérer. L’Église locale de nos jours doit faire en tant, s’organiser pour bien gérer les âmes que le Seigneur nous envoie. Chaque fois que le nombre des âmes augmentent, une nouvelle organisation doit avoir lieu, pour soutenir les faibles, les délaissés et afin de négliger personne. Sept frères ayant un bon témoignage avaient été choisis pour cette tâche « Étienne, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas » et derrière quelques-uns, se cachaient des grands ministères d’Évangéliste. Philippe baptisa l’eunuque éthiopien, assurément, c’est ce dernier, qui apporta l’évangile en Ethiopie. C’est encore Philippe qui amena le premier réveil à la Samarie. Les exemples sont nombreux. Si l’Église ne s’était pas organisée, elle n’aurait peut-être découvert les grâces que Dieu avait déposées dans la vie de ses frères.

Le problème d’organisation remonte de très loin, l’Église primitive de Jésus-Christ n’est pas la seule à avoir été confrontée à ce problème, nous découvrons le même problème dans l’Église de Moise, mais qui fut très vite détecter par Jethro qui donna conseil à son beau-fils qui organisa vite les choses.

Lisons ensemble, Lisons ensemble, « Jéthro, le beau-père de Moïse, vint avec les fils et la femme de Moïse au désert où il campait, à la montagne de Dieu. Il fit dire à Moïse: «Moi, ton beau-père Jéthro, je viens te trouver avec ta femme, et ses deux fils l’accompagnent.» Moïse sortit à la rencontre de son beau-père. Il se prosterna et l’embrassa. Ils s’informèrent réciproquement de leur santé, puis ils entrèrent dans la tente de Moïse. …. Le lendemain, Moïse siégea pour juger le peuple et le peuple se présenta devant lui depuis le matin jusqu’au soir. Le beau-père de Moïse vit tout ce qu’il faisait pour le peuple et dit: «Que fais-tu là pour ce peuple? Pourquoi sièges-tu tout seul et pourquoi tout le peuple se présente-t-il devant toi, depuis le matin jusqu’au soir?» Moïse répondit à son beau-père: «C’est que le peuple vient vers moi pour consulter Dieu. Quand ils ont une affaire, ils viennent vers moi. Je juge entre les parties et je fais connaître les prescriptions de Dieu et ses lois.» Le beau-père de Moïse lui dit: «Ce que tu fais n’est pas bien. Tu vas t’épuiser toi-même et tu vas épuiser ce peuple qui est avec toi. En effet, la tâche est trop lourde pour toi, tu ne pourras pas la mener à bien tout seul. Maintenant écoute-moi. Je vais te donner un conseil et que Dieu soit avec toi! Sois le représentant du peuple auprès de Dieu et porte les affaires devant Dieu. Enseigne-leur les prescriptions et les lois, fais-leur connaître le chemin qu’ils doivent suivre et ce qu’ils doivent faire. Choisis parmi tout le peuple des hommes capables, qui craignent Dieu, des hommes intègres, ennemis du gain malhonnête. Etablis-les sur eux comme chefs de milliers, de centaines, de cinquantaines et de dizaines. Ce sont eux qui jugeront le peuple de manière permanente. Ils porteront devant toi toutes les affaires importantes et jugeront eux-mêmes les petites causes. Allège ta charge et qu’ils la portent avec toi. Si tu fais cela et que Dieu te l’ordonne, tu pourras tenir bon et tout ce peuple parviendra en paix à sa destination.» Moïse écouta son beau-père et fit tout ce qu’il avait dit. Moïse choisit parmi tout Israël des hommes capables et les établit chefs du peuple, chefs de milliers, de centaines, de cinquantaines et de dizaines. Ils jugeaient le peuple de manière permanente. Ils portaient devant Moïse les affaires difficiles et jugeaient eux-mêmes toutes les petites causes. Moïse laissa partir son beau-père et Jéthro retourna dans son pays. » Exode 18.7-25

Cher Bien-aimé, cher Aîné dans la foi, chers Responsables et Berger, chers Père dans la foi, nous pouvons mettre en ordre nos équipes, nos programmes de prière, nos programmes de jeune, nos programmes de partage de la parole, nos différents départements, services, pour la bonne gestion des âmes et l’avancement de l’œuvre de notre Seigneur Jésus-Christ avec l’aide du Saint-Esprit.
Vous pouvez affecter les taches secondaires qui vous consomment du temps comme l’ont fait les apôtres à des personnes de confiance et vous concentrez à vos taches principales. Cela semble un exercice difficile, mais en collaborant avec le Saint-Esprit, cela devrait fonctionner.

Dieu vous bénisse !

Blanchar Bilouatou

Write a Message

Your email address will not be published.

Related Posts

Enter your keyword


Warning: spl_autoload(): open_basedir restriction in effect. File(reallysimplecaptcha.php) is not within the allowed path(s): (/HTDOCS:/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/tmp:/var/www/goshenchurch.fr/exec_dir:/var/www/goshenchurch.fr/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/pithree-framework/widgets/widgets.php on line 27

Warning: spl_autoload(): open_basedir restriction in effect. File(reallysimplecaptcha.php) is not within the allowed path(s): (/HTDOCS:/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/tmp:/var/www/goshenchurch.fr/exec_dir:/var/www/goshenchurch.fr/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/pithree-framework/shortcodes/shortcodes.php on line 33