Faites ce qu’il vous dira

Faites ce qu’il vous dira

Faites ce qu’il vous dira

Sa mère dit aux serviteurs : « Faites ce qu’il vous dira. » Jean 2.5

Dans cette merveilleuse histoire de Jésus avec ses disciples à Cana de Galilée, la Bible nous révèle, que pendant les noces le vin venant à manquer, Marie mère de Jésus, savant ce que son fils était capable de faire et pourquoi Il avait été envoyé dans ce monde, va lui dire  « Ils n’ont pas de vin ». Jésus lui dit « Que me veux tu, femme ? Mon heure n’est pas encore venue ». Marie dit, ensuite aux serviteurs « faites ce qu’il vous dira » Jean2.5

Remarquer, face à cette pénurie, Marie ne se tourne pas  vers l’organisateur mais plutôt vers Jésus. Il me semble que dans cette situation, l’organisateur ne pouvait rien faire car il fallait un miracle, et là où le miracle est nécessaire il n’y a que Dieu seul qui peut faire quelques choses.

Permettez-moi de nous rappeler, que le miracle de Cana, est un miracle prophétique qui annonçait en même temps la mission de Jésus-Christ, ce à quoi Il a « été envoyé dans ce monde ». Ce dernier ne devrait pas être interprété dans un sens naturel, mais plutôt spirituel.

Dieu agit et fait encore des miracles aujourd’hui, si nous désirons expérimenter sa puissance nous devons « faire ce qu’il nous dit ». Si nous voulons écouter Dieu, nous devons lire la Bible et si nous désirons faire la volonté de Dieu, nous devons faire ce que dit Bible.

L’un de problème majeur de beaucoup de croyants de nos jours est non seulement la désobéissance aux instructions divines, mais aussi le fait de limiter Dieu dans sa diversité d’opération. La Bible est un livre spirituel et non un simple roman. La plupart d’entre nous savent, que l’obéissance à Dieu conduit au succès et garantie la sécurité, mais nombreux continus à faire le choix de fonctionner hors de la volonté de Dieu.

Saviez-vous qu’à l’époque de Jésus, si un bon nombre des pharisiens, sadducéens sont restés des hommes non convertis, c’est parce qu’ils ont refusé de croire et obéir aux paroles de Jean le baptiste et celui Jésus-Christ qui leurs annonçaient la voix de Dieu en ces termes, « Repentez-vous, car le Royaume des cieux est proche ». Jusqu’à nos jours, la trompette continue encore à sonner tant pour certains qui sont soi-disant en Christ, que pour ceux qui sont dans le monde : repentez-vous, revenez à Dieu, servez le de tout ventre cœur, ne vous servez pas de Lui pour montrer, pour attirer une quelconque gloire, mais servez-le, « faites tout ce qu’il nous dit ».

Dans cette belle histoire de cana, la Bible commence par ces mots : « trois jours après, il eut des noces à Cana en Galilée ». Le chiffre trois annonces le témoignage parfait, dont le Christ représente lui-même. On peut représenter les trois jours comme suite : le premier jour est le temps de la loi naturelle, le second celui de la Loi écrite et le troisième, c’est le temps de la grâce (la parole faite chair) où le Christ venu dans la chair pour permettre aux nations de se réconcilier avec son créateur afin de célébrer ensemble les noces. Or il n’y pas de noce au ciel sans une vie de transformation ici-bas; Or Christ est ce logos (la parole, le message ultime) incarné dans la chair, dans l’enveloppe « Jésus » pour apporter cette transformation, la vie, la vraie purification au monde.

Ensuite, le verset dit« le vin ayant manqué, la mère de Jésus lui dit : Ils n’ont plus de vin. Jésus lui répondit : Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue. Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu’il vous dira. Or il y avait là six jarres de pierre, pour les purifications des Juifs… Jésus dit aux serviteurs : « Remplissez d’eau ces jarres ». 

A la lecture de ces versets on peut constater un fait particulier, Marie n’a pas signalé l’absence d’eau pour les rites de purification, mais de vin. Jésus, lui fait remplir d’eau les jarres pour la purification qui sera ensuite transformée par le vin. C’est là même, tout le sens prophétique de ce miracle et même de sa mission que nous révèle ce passage.

Il y avait là, six jarres dont se servaient les Juifs pour les ablutions ou gestes de purification rituelle. Ces jarres étaient vides ! Le texte ne le dit pas, c’est l’ordre de Jésus qui nous l’apprend. « Remplissez d’eau ces jarres ».

Le chiffre six, symbolise le nombre du maximum et des limites de l’homme, la perfection non atteinte. Les six jarres représentaient les limites de cette purification juive, à eux seul ne pouvaient pas offrir une véritable purification de l’être. Remarquez que, le vin manquait, mais l’eau ne semblait pas manquer dans le coin. Autrement dit, la purification qu’on ne pouvait obtenir de l’eau des cruches, le Christ l’apporte dans le don du vin des noces, en d’autres termes, l’eau des purifications impossibles est changée en vin extra des noces qui est le symbole de l’alliance nouvelle apporté par Jésus-Christ au travers de l’œuvre de la croix.

Ephésien chapitre 1 verset 7 dit « En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce,« 

Marie connaissant la commission divine de Jésus, s’était tourné vers Lui pour signaler ce manque, plutôt que vers l’organisateur, ceci annonçait une nouvelle dispensation avec un nouveau code de purification. De plus, les serviteurs à la noce de Cana ne devaient rien à Jésus, en tant que serviteurs, ils n’avaient pas mission d’exécuter tous les ordres des invités. La mère de Jésus les avait conviés à écouter Jésus et à faire tout ce qu’il demanderait. Mais ils n’ont pas refusé la demande de Marie et aux ordres même de Jésus, au contraire ils ont appliqué ce que le Seigneur leurs avaient recommandé, ils ont rempli les jarres avec de l’eau, jusqu’à en donner à l’ordonnateur.

L’ordonnateur du repas étonné de ce bon vin, appela l’époux et lui dit « tu as gardé le bon vin jusqu’à présent… ». Il n’est plus question de vin, mais de bon vin. En vérité, le vin, certes, venait de manquer, le Seigneur n’a pas seulement changé l’eau en vin, mais en bon vin ; de même en ce temps dernier du temps de la fin, le monde a besoin non du vin, mais du bon vin : le message qui produit la foi authentique, les vrais disciples, qui prépare l’épouse à la rencontre de l’époux.

L’appréciation de l’organisateur par rapport au bon vin, était aussi à cause de l’obéissance des serviteurs, je rappelle que chaque jarre pesait entre 2 ou 3 mesures, ça équivaut à 80 voire 120 litres. De même lorsque nous “serviteur dans le champ de Dieu dans ce temps dernier” FAISONS CE QUE LE MAÎTRE NOUS DIT, non seulement qu’Il pourvoira au bon vin, mais aussi tout ce qui nous entoure appréciera et tout ce que nous ferons réussira.

Enfin, j’aimerais dire que tout serviteur de Dieu à l’exemple de ses serviteurs aux noces de Cana doit obéissance à son Seigneur sans se poser des questions. Par la grâce de Dieu, en Christ, nous sommes des vins nouveaux, nous ne devons plus vivre selon le train de vie de ce monde (éphésien 2.2), mais au contraire, nous devons entretenir notre être nouveau en obéissant à Dieu, en FAISONS TOUT CE QU’IL NOUS DIT, car l’Obéissance vaut mieux que le sacrifice « 1 Samuel 15.22 ».

Dieu vous bénisse

Blanchar Bilouatou

Related Posts

Enter your keyword


Warning: spl_autoload(): open_basedir restriction in effect. File(reallysimplecaptcha.php) is not within the allowed path(s): (/HTDOCS:/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/tmp:/var/www/goshenchurch.fr/exec_dir:/var/www/goshenchurch.fr/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/pithree-framework/widgets/widgets.php on line 27

Warning: spl_autoload(): open_basedir restriction in effect. File(reallysimplecaptcha.php) is not within the allowed path(s): (/HTDOCS:/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/htdocs:/var/www/goshenchurch.fr/tmp:/var/www/goshenchurch.fr/exec_dir:/var/www/goshenchurch.fr/php-session:/var/lib/lws/:/usr/base/var/lib/lws:/var/lib/apps/:/usr/base/var/lib/apps:/htdocs:/tmp:/exec_dir:/php-session:/usr/share/php:/etc/pki/tls/certs:/etc/ssl/certs:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/access.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log:/var/www/goshenchurch.fr/log/error.log) in /htdocs/wp-content/plugins/pithree-framework/shortcodes/shortcodes.php on line 33